L’hibiscus

Fuite ? ou du mieux possible ? : Coucou n° 294 du 30 novembre 2014

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Vous êtes toujours à vous juger !
Un peu d’indulgence, voyons !
Vous avez, toujours, fait du mieux que vous pouviez ! toujours !

Coucou vous !
Une discussion avec l’une d’entre vous. Suite à laquelle elle s’est apaisée.
Elle m’a donné permission de vous raconter. Elle admet sans souci que cela peut en aider plus d’un(e) !

Toute ma vie, j’ai fui.
A 18 ans, j’ai fui de chez mes parents, à 27 ans, j’ai fui telle entreprise, à 32 ans, j’ai fui telle ville... etc.
Je n’arrive jamais à gérer ! ne suis pas à la hauteur.
Suis faible...
- M’enfin !?! C’est quoi cette bordée de jugements négatifs ?!
Un exemple : quitter une famille étouffante, pour tenter de se découvrir dans sa vérité, c’est le mieux que puisse faire une jeune fille, voyons ! C’est un réflexe sain de survie ! pas une fuite !
Et si après aussi, tu avais agi du mieux que tu pouvais ? toujours. Pour cet emploi, ou même cette ville, compte-tenu des circonstances, de la façon dont tu étais équipée en conseils, en amour, en sagesse, c’était, à chaque fois, la seule solution envisageable pour toi ! Et même s’il en existait probablement d’autres, c’était hier. Aujourd’hui, grâce à toutes ces péripéties, tu as grandi, et tu ferais peut-être différemment...
Ou pas... Tu as agi du mieux que tu pouvais, et c’est très bien ! Il en fallait du courage pour s’arracher à des situations de douleur, et tout recommencer ! Tu as oublié ?!
Tu perds ton temps à te juger durement ! Construis-nous donc ta vie jolie ! celle de maintenant, celle de demain !

Et vous ? Regardez-vous votre vie avec indulgence ? Vous fustigez-vous avec un bâton ?
Portez-vous un regard compatissant sur votre fichu caractère ?
Si vous cessiez de vous juger ? ou alors faîtes-le avec tendresse !
Allez voir comment raconter votre vie dans la bienveillance.

Je vous souhaite une très douce soirée, en amour tendre avec vous !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – novembre 2014








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...