L’hibiscus

La lenteur + Contradictions assumées + Le monde bouge : Coucou n° 453 du 22 juin 2020

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Lever le pied, c’est l’été !
Je vous convie à ralentir !

Coucou !
La semaine dernière, ou celle encore avant, je me suis rendue à La Rochelle - Ah ! l’odeur des tilleuls de la rue Gargouleau !
J’y suis allée en voiture de location. D’habitude, je prends le train. Je n’aime plus conduire, depuis lulure.
Moi qui suis une femme sans voiture - depuis près de 15 ans ! - je me suis offert, il y a quelques année, un GPS. Ne renâclant devant aucune extravagance. (sourire).
A l’époque, ma vue - aujourd’hui réparée - était pitoyable, et toutes les voitures de location n’étaient pas équipées de système de guidance.
J’ai adoré me laisser conduire !
Et ce GPS, je l’ai programmé - mes compétences techniques s’améliorant (sourire) - sur les trajets courts et écologiques. Si bien qu’il m’a emmenée plusieurs fois au bois ! me faisant traverser des campagnes charmantes. J’ai roulé si lentement que j’ai profité de tous les oiseaux de France ! j’ai même vu une bergeronnette traverser la route devant moi, de son petit pas dansant ! J’ai traversé de petits villages, de nombreux hameaux, des coins perdus ! un trajet incongru et enchanteur ! dans les odeurs et couleurs du printemps finissant.
J’ai adoré !


Vous me voyez venir ! Pourquoi tant de hâte dans nos vies ! Souvent, nous pouvons ralentir, mais sommes tellement dans le tempo du monde actif que nous l’oublions.
Il est des poches de nos journées où nous pris l’habitude de foncer systématiquement... Les transports en sont souvent une...
Et
N’oublions pas que le chemin est le but !
"Une fois que vous vous rendez compte que le chemin est le but et que vous êtes toujours sur le chemin, non, pour atteindre un but, mais pour apprécier sa beauté et sa sagesse, la vie cesse d’être une tâche et devient naturelle et simple, une extase." enseigne Sri Nisargadatta Maharaj.

Et enfin, le temps de trajet est aussi MON temps. A la façon dont Thich Nhat Hanh : Son temps est aussi le mien.

Bref, levez le pied, c’est l’été !


Alors, vous allez aussi probablement vous étonner ! Un GPS, mais Carole, je te croyais hypersensible aux ondes !!?!
Il est vrai que c’est le côté de l’affaire où je ne me pavane pas trop ! Une de mes contradictions. Assumée, mais bien confessée comme contradiction.
Pas très fiérote de contribuer à l’inondation (ça peut aussi s’employer pour les ondes non aqueuses ?).
Je coupe le GPS dès qu’il me signale une ligne droite sur quelques kilomètres, et le rallume au sortir de cette portion sans consigne.
Et ça m’aère la tête !
NB : mon portable est éteint durant tout le parcours !
Naturellement, mon mode de transport préféré reste le train ou encore le bus. Tellement moins fatigant, et tellement plus écologique !!

Une de mes joies - oui, le terme n’est pas trop fort ! - fut de m’arrêter dans une petite supérette, et d’y découvrir des mouchoirs en papier d’une marque qui n’existait jusqu’alors que dans les magasins bio ( papier 100% recyclé, non blanchi au chlore...).
Le monde bouge décidément !

Et enfin, je voulais vous souligner l’arrivée de l’été. Le temps des fruits et des moissons, tout ça tout ça !
Je vais perdre, je crains, considérablement de ma popularité en vous avouant que je me réjouis très fort du raccourcissement des jours... Eh oui ! plus besoin de tomber du lit pour aller m’exalter devant le lever du soleil. Il y a deux jours, à 5h et demie, il était déjà presque trop tard !
Je me nourris de cette contemplation, le coeur empli de gratitude.
Je vous offre une part de cet or blanc ! Puisse-t-il vous choyer autant que moi !


A très bientôt.
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - juin 2020








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.