L’hibiscus

Philo de bistro ! : Coucou n°410 du 18 mai 2018

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou,
petite réflexion entendue au bistro :
Le stress, ça déteint !
C’est tellement juste !
Garons-nous des stressé(e)s ! ou alors, soyons résolument émetteur/trice !

Je vous conseille aussi d’esquiver les râleurs/ses. Cela les fait taire, en général. _ Quel intérêt, en effet, de rognonner dans le vide ! (sourire)
Ce n’est pas que les jérémiades déteignent - quoique... parfois nous devons nous retenir pour ne pas embrayer dans le choeur des grincheux/ses - mais assurément, elles déforcent...vous grignotent... vous décolorent...
Vous vous souvenez de la parade ? ma boîte à équilibrer le monde ?

Allez !
Vous pouvez aussi laisser les bouffées joyeuses du printemps vous imprégner !
Personnellement, je permets aux brassées de genêt jaunes sauvages de baver sur mon coeur pour l’ensoleiller de leur exubérance !
Quelle chance d’habiter une région où il pleut si souvent (oui ! oui !) ! Cette débauches de vert est une grâce à ses habitant(e)s offerte ! Gratitude !

Laissons le bon temps rouler !
avec ou sans ondées !
Carole.


© Carole Braéckman –www.lhibiscus.fr – mai 2018








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...