L’hibiscus

Ralentir : On se calme ! : Coucou n° 428 du 17 mai 2019

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou vous !
Il y a peu, au volant d’une voiture - ce n’est pas si souvent que cela m’arrive et je suis une conductrice assez mémère, dirais-je (sourire puéril) - un taxi me talonnait.
Or, autour de chez moi, vous vous en doutez, ça tournicote pas mal. Je me suis crispée au volant. De manière imperceptible mais tout à fait indéniable.
Et puis, à la première brèche, je me suis arrêtée pour le laisser passer. Et je l’ai regardé filer avec grand soulagement.

Dans la légende familiale, ma grand-mère aurait descendu toute la Canebière, en grande panique devant une ambulance ou une voiture de police, gyrophare et sirène déchaînés !
Elle nous la racontait dans un éclat de rire !
Évidemment, je me suis remémorée cette histoire.

La vitesse, je ne souviens pas l’avoir jamais aimée, et suis certaine de la redouter désormais.
Dans un TGV, par exemple, j’ai l’impression que mon coeur est à la traîne, comme décalqué. Les dessins animés imagent très bien cet effet. Vous voyez la scène, j’en suis sûre !
Bon, dans un train, on n’a pas le choix. Mais dans la vie, parfois, on peut se garer, si si !

Je me suis longtemps définie comme une femme super active, multi tâches. Je me la racontais, quoi !
Et au fur et à mesure que je cheminais vers moi, cette fable s’effondrait : mon coeur est lent, et je me bouscule encore beaucoup trop !
Alors je ne voudrais pas que celles et ceux d’entre vous qui mènent de fait une vie professionnelle bien dense, s’attristent en se disant que oui, justement, eux/elles aussi devraient mener une vie plus calme... Parfois, c’est possible. Parfois, il nous faut franchir bien des barrières - dont nos peurs ne sont pas les moindres !
Mais il est des registres où nous avons la main.
Oh, c’est toute une rééducation ! Se surveiller pour ne pas se laisser déborder...
Et vous, où en êtes-vous : vous fusez sur la Canebière ?

Trop drôle ! A l’instant, je décide de mettre mes listes d’abonné(e)s à jour, avant de poster mon coucou... et je fonce, ainsi que j’en ai pris l’habitude par le passé. Alors, le système ne me plante pas, non, il fait la grève du zèle, il lambine !... et ne m’obéit pas ! Comme quoi, sprinter n’est pas forcément gage d’efficacité !
Du calme, Carole ! on se calme !
Décidément ! (sourire amusé).

Je vous souhaite une journée toute doucette !
Carole.

Deux textes pour compléter celui-ci : la force de la pensée pour que vous puissiez vous programmer une journée paisible quoique bien emplie !
et deux journées de rien, pour apprendre à lever le pied...


© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mai 2019








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.