L’hibiscus

Saint Jacques et entêtée de vie ! : coucou n° 112 du 5 octobre 2010

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Bonjour ou bonsoir !

Je suis partie quatre/cinq jours sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. M’aérer la tête. Vous dire que j’y fus heureuse, c’est peu !
J’avais parfois l’impression puissante d’arpenter la terre, à pas de géante. Les paysages sont immenses, je tutoyais le ciel. Enfin pas toujours !! J’ai aussi marché au-delà de ma fatigue ! vous savez quand on a l’impression d’être marché(e) par le paysage. Mes pieds étaient un peu bougons. Mais vraiment quel bonheur !!
J’ai égrené le nom de celles et ceux que je sais en souffrance en ce moment, les confiant aux vents. Parce que, à vrai dire, c’était sacrément venteux ! Brrr ! faisait bien frisquet !! Fraîchement aérée, je fus !
J’ai vu une biche, son faon, et Monsieur le cerf. Quelle grâce ! Ils m’ont immédiatement repérée. Nous nous sommes fixé(e)s. J’étais pleine de gratitude ! Puis, trois bonds légers par dessus les haies, et hop ! ils avaient disparu !!

Au cours d’une halte dans un restaurant, j’ai rencontré une petite fille, quelques cinq ans, qui mettait une animation terrible dans la salle. Au grand dam de ses parents, gêné(e)s d’être le centre de l’attention. A son père qui lui intimait l’ordre de s’asseoir, elle a répondu : "Je ne m’arrêterai pas. Je m’arrêterai demain."
Elle réfléchit un peu... fait une pirouette et lance derrière son épaule : " Ou alors, après-demain !"
J’ai été sidérée de cette force vive. Bravo petite fille !! bravo !!! Si on n’est pas là pour courir et danser !! quand on a cinq ans, alors...


A tout bientôt ! belle soirée ou belle journée à vous !
Carole.

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – octobre 2010








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...