L’hibiscus

Un œil à droite, un œil à gauche, bien campée ! : Coucou n°443 du 22 décembre 2019

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Bonsoir ou bonjour vous autres !
Je m’envole demain pour fêter Noël en famille. Enfin, je dis, je m’envole, c’est pour emprunter le vocabulaire de mes mésanges chéries ! _ En réalité, je traverse la France en bus-train-train-bus !
Je pars sans connexion. Mais que cela ne vous empêche pas de me laisser vos doux messages dans ma boîte, je lirai tout, avec gourmandise, à mon retour.

Je vous offre ma balade d’hier : à droite le Puy Mary, à gauche le Sancy, enneigés tous deux ! un ciel pur, un soleil éclaboussant, un coulis de vent pour frisotter les petits lacs nouveaux, nés de la dernière pluie !
Ce frissonnement m’a fait penser - moi qui ne suis pas née de la dernière pluie (sourire) - à quelques houles suite à mon message Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez, et je me suis dit qu’il me fallait vous convier à fréquenter ce texte vous invitant à garder un œil sur la beauté du monde.
Je vous en prie. La peur est une tactique puissante pour remuer les foules. Bizarre que ce soit le Pape de la psychologie positive française, comme l’a surnommé un journaliste, qui se saisisse de cette compilation de faits, données, études ! non ?
Alors, tout ne va pas bien, non, mais - et saluons, les personnes qui le soulignent - il y a aussi de belles avancées, de belles prises de conscience... qui permettent ces belles avancées !
Je dirai aussi d’entraide et d’amour. Aussi.
Vous savez que, de ma fenêtre, ma lucarne, si vous préférez, je vois de belles progressions ! des personnes qui frémissent, d’autres qui franchement basculent... Moi, je me réjouis !

Il est vrai que, regardant à gauche, regardant à droite, bien campée au centre, je ne vois ici que splendeurs, qui me dilatent, me dissolvent de gratitude.
C’est ce ravissement que j’espère partager. Je le voudrais contagieux !

Je vous souhaite de douces rencontres en ces périodes de réjouissance.
Avec toujours une petite pensée pour celles et ceux qui n’aiment pas les fêtes.

Et, pour clore, ma traditionnelle formule du solstice d’hiver ! : vous avez vu ? les jours rallongent ! Youpi !!
Lumière dans tous les cœurs !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – décembre 2019








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.