L’hibiscus

Un vide en moi

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Je sens comme un vide en moi !
Vous aussi, cela vous arrive de ressentir ce manque ?

Si, comme beaucoup, vous n’arrivez pas à profiter de la vie, à être présent(e) à l’instant, à faire confiance, si vous courez en tout sens, si vous avez TOUT pour être heureux/se et que néanmoins, vous vous sentez vide et insatisfait(e), instable…
Il est deux livres dont la lecture constitue un cocktail gagnant.


Le premier livre s’intitule d’ailleurs

Comme un vide en moi,

il est de Moussa Nabati, psychanalyste, et docteur en psychologie. Ne vous méprenez pas, la lecture en assez est facile, son ton est direct et franc, il brosse parfois notre société à rebrousse-poils, ce qui personnellement n’est pas fait pour me déplaire !
Dans son ouvrage sous-titré Habiter son présent (joli programme, n’est-ce pas ?) Moussa Nabati analyse sur trois cas, les failles terribles créées par des mères absentes. Ou devrais-je dire, présentes/absentes ? Car vous savez comme moi, qu’on peut être physiquement présent(e), et psychiquement totalement absent(e).

Je laisse la parole à Juliette Gréco interviewée par Eliane Contini sur France Culture, à propos de sa mère, afin que vous puissiez prendre conscience du manque terrible :
Elle ne m’a pas détestée mais elle ne m’a pas aimée. Elle ne me battait pas, elle n’était pas méchante avec moi. Du tout du tout du tout. Elle était bien pire que ça. Elle n’était pas là.
Je ne sais pas pour Juliette Gréco si sa mère était absente en vrai, ou en pensée, mais je voulais vous souligner la violence qu’elle semble en avoir ressentie...

Lisez-le de toute urgence le livre Comme un vide en moi, pour comprendre pourquoi vous vous sentez vide, voire dépressif/ve et angoissé(e).
Je l’ai déjà conseillé à de nombreuses personnes qu’il a considérablement dessillées, et… soulagées !



Le second livre pour vous aider dans le même chemin est :

Elevons-nous : de l’enfance.

J’en suis l’auteur. En rédigeant ce manuel d’éducation respectueuse, j’ai souhaité attirer votre attention sur les carences de votre propre enfance. D’où viennent votre manque de confiance en vous, votre détresse à ne pas avoir le dernier mot, votre incapacité à sentir votre désir, à ne même pas savoir ce qui vous fait plaisir ! Votre propension à vous laisser marcher sur la tête, à vous plier, en dix vingt trente pour mendier un peu d’amour…
Ma foi, toutes ces fêlures viennent de votre enfance, évidemment…

Ne croyez pas qu’il y faut une enfance exceptionnellement triste, non. On peut avoir reçu de l’amour, et ne pas avoir été respecté(e). Je me rappelle d’une amie qui s’extasiait en me voyant interagir avec des jeunes : En t’observant, je découvre tout ce dont j’ai manqué, tout ce qui m’a fait défaut, pourquoi je me sens aussi godiche, et si peu à ma place…
Euh, ce qui ne veut pas dire que je sois une éducatrice impeccable, n’est-ce pas. Comme tout le monde, je fais des erreurs...

Je connais une dame qui, après avoir pris le temps de lire ces deux ouvrages, a souhaité offrir à chacun(e) de ses enfants, un exemplaire de mon Elevons-nous. Quand je lui demande pourquoi, elle me répond qu’elle voudrait que ses enfants puissent comprendre, ce qu’ils/elles avaient vécu, s’en détacher. Et aussi cerner plus vite qu’elle-même comment aider au mieux leurs propres enfants à grandir...
"Votre livre permettra aussi de nouveaux échanges avec mes enfants sur l’éducation reçue et donnée.
Quant à moi, par les 2 livres, je crois que je me suis déculpabilisée de ce que j’ai pu mal faire pour leur éducation.
"


Ces deux ouvrages vont vous propulser dans un changement en grande profondeur, vers votre vraie présence au monde... Enfin !


© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr – avril 2017








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...